Vibrations infernales

06/12/2015 18:35

La bataille de Leipzig fut une abominable boucherie.

La bataille des Nations mit au prise Napoléon (aidé du Duché de Varsovie et des royaumes d'Italie, de Sicile et de Saxe) avec 195.000 hommes et 700 canons à une riche coalition des empires russe et autrichien et des royaumes prussien, suédois et saxon. Ces derniers étant passés à l'ennemi le 2ème jour de bataille. Cette coalition alignait 330.000 hommes et plus de 1.500 canons.

Une telle force occasionna durant les 4 jours que dura la bataille des pertes considérables. Du côté français, plus de 38.000 morts ou blessés et 20.000 prisonniers alors que les coalisés durent souffrir la perte de 54.000 morts ou blessés; une hécatombe pour l'époque. Les cimetières dans la ville furent rapidement submergés et il fallut des mois pour enterrer tous les morts. De nos jours à l'occasion de chantiers, il n'est pas rare de mettre à jour une fosse commune.

Les 2.200 canons tonnèrent tout au long de l'affrontement et certains témoins affirment qu'il était impossible de conserver un verre d'eau rempli tant les vibrations occasionnées par les bouches à feu faisaient trembler le sol tel un tremblement de terre permanent.

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com