Unique survivant

12/03/2016 16:06

Si vous vous promenez au pied de la butte du Lion, vous ne pouvez pas manquer de remarquer l'énorme bâtiment circulaire qui jouxte le monument. Il a été construit en 1912 à l'initiative d'un descendant d'un combattant de l'illustre bataille. Il héberge une énorme toile circulaire retraçant une des phases de la bataille. Cette œuvre a été réalisée par le peintre français Louis Dumoulin pour la célébration du premier centenaire de la bataille qui n'aura finalement pas lieu pour cause de Première Guerre Mondiale.

Alors que des dizaines de panoramas ont vu le jour à travers le monde durant tout le XIXe siècle, celui de Waterloo reste le dernier vestige de ce type de représentation dans le monde aujourd'hui.

La toile circulaire située à l'intérieur de la rotonde fait 110 m de long sur 12 m de haut et représente principalement l'une des grandes charges héroïques de la cavalerie française menées par le Maréchal d'Empire Michel Ney contre les lignes anglo-alliées durant l'après-midi de la bataille du 18 juin 1815.

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com