Un étourneau

17/04/2016 19:20

Durant la première campagnie d'Italie de 1796 à 1797, le Général Bonaparte va bousculer l'art de la guerre et va réussir à battre une armée autrichienne empêtrée dans sa rigidité militaire héritée de l'Ancien Régime. Avec son armée en guenilles, il va voler de victoires en victoires en frappant les Autrichiens à des endroits où ils ne l'attendaient pas.

Alors que Bonaparte est à Pizzighettone sur la route de Pavie à Crémone, on lui présente un gros colonel autrichien qui vient d'être fait prisonnier. Ce dernier ne reconnaît pas le génial général qui harcèle ses troupes et Napoléon lui demande alors comment vont ses affaires. L'officier ventripotent, engoncé dans son uniforme, comment à lui relater l'expérience qu'il a subie au front.

Oh! très mal. Je ne sais pas comment cela finira, mais on n'y comprend rien: on nous a envoyé pour nous combattre un jeune étourneau qui nous attaque à droite, à gauche, par-devant, par-derrière; on ne sait plus que faire. Cette manière est insupportable, aussi, pour ma part, je suis bien content d'en avoir fini!

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com