Propos asiniens

02/12/2015 19:39

Napoléon parlait le corse et l'italien durant son enfance et lorsqu'il vint à Brienne, son français et son fort accent faisait rire ses petits camarades. Les langues étrangères n'étaient pas son fort et quand il étudia à Brienne, il dut fort logiquement apprendre l'allemand. Son professeur de l'époque était un certain Bauer.

Alors qu'il excellait en mathématiques, il désespérait son professeur d'allemand tant sa maîtrise de la langue de Goethe était faible. Ce dernier refusait obstinément de reconnaître les talents de son élève dans les autres disciplines et il n'hésitait pas à dire avec mépris:

J'ai toujours entendu dire que les mathématiques ne sont faciles qu'aux ânes!

À cela, Napoléon aurait pu lui répondre quelques années plus tard.

Sie hatten eine feine Spürnase, Herr Bauer! (Vous aviez du flair, M. Bauer!)

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com