Merci pour les marmites !

26/09/2016 01:24

La bataille des Quatre-Bras qui ne devait être qu’une simple escarmouche c’est finalement traduite en bataille rangée qui opposa les troupes du Maréchal Ney aux divisions néerlandaises puis britanniques qui vinrent tour à tour renforcer le dispositif de défense du fameux carrefour.

Devant l’échec de ses tentatives, Ney demanda au Général Kellermann de lancer les 800 chevaux de sa brigade de cuirassiers sur le carrefour afin de faire la décision. Réticent à cette manœuvre périlleuse, le général s’exécuta néanmoins et prit le carrefour qu’il tint pendant près d’une demi-heure, mais non soutenu à temps par l’infanterie, il dut abandonner sa prise et se replier en arrière après avoir subi de lourdes pertes par la mousqueterie et l’artillerie ennemies. Le général lui-même eut son cheval abattu et dut regagner les lignes agrippé aux mors des chevaux de deux de ses cuirassiers.

Cet acte vain eut une conséquence néanmoins inattendue et bénéfique pour les troupes alliées. Elles purent récupérer sur les cuirassiers morts leur cuirasse en remplacement de leur batterie de cuisine qui était alors encore à Bruxelles. Cela leur permit de préparer leur tambouille.

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com