"Généreuse" Perfide Albion

11/07/2015 18:34

On le sait, l'Angleterre a été jusqu'au XIXe siècle l'ennemi jurée de la France. Depuis les Plantagenêts, les deux nations s'affrontent dans des conflits sanglants. La Révolution Française ne va pas déroger à la règle et la perfide Albion va massivement engager des sommes colossales dans les différentes coalitions successives pour venir à bout des mangeurs de grenouilles ou froggies comme les Anglais appelaient les Français, amateurs de cuisses de batraciens.

Ainsi l'Angleterre va participer activement à plus de 7 coalitions d'abord contre la France révolutionnaire et ensuite contre l'Empire:

  • Première coalition (1792-1797)
  • Deuxième coalition (1798-1802)
  • Troisième coalition (1805)
  • Quatrième coalition (1806-1807)
  • Cinquième coalition (1809)
  • Sixième coalition (1813-1814)
  • Septième coalition (1815)

Pour soutenir ces coalitions, l'Angleterre va emprunter entre 5 à 7 fois la masse monétaire mondiale de l'époque. Elle sera très proche de la banqueroute.

Les Européens continentaux ne mesurent pas à quel point l’Angleterre est une île et entend le rester. Ce qu’elle a toujours voulu éviter, c’est la formation d’une coalition européenne forte dont elle serait exclue. C’est la raison de son soutien inconditionnel aux différentes coalitions et de sa présence au sein de la Communauté Européenne. Par contre, c’est aussi la raison de son hostilité à plus d’intégration européenne et à l’euro. Elle ne quitta pas l’Europe, mais resta toujours en marge pour partiellement en freiner sa constitution et entraver son développement.

N'oublions pas que le Grand Charles, en 1963, a clairement été contre l'entrée de l'Angleterre dans la CEE de l'époque, affirmant qu'elle n'était que le cheval de Troie des États-Unis ou encore que la nature, la structure, la conjoncture, qui sont propres à l'Angleterre diffèrent de celles des États continentaux.

Etonnant dès lors que le mot fair-play soit d'origine anglais (William Shakespeare dans Le Roi Jean en 1598).

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com