Chacun son artère, enfin presque...

27/12/2016 15:05

Les boulevards qui entourent la seconde enceinte de Paris, celle des vingt arrondissements, sont nommés les Boulevards des maréchaux. Ces boulevards forment un ensemble continu qui ceinture Paris sur une longueur de près de 34 kilomètres. Ce nom collectif découle du fait qu'à leur création, la totalité de ces boulevards portaient des noms de maréchaux du Premier Empire. Enfin, presque tous...

Sur les vingt-six maréchaux du Premier Empire, seuls dix-neuf maréchaux possèdent leur boulevard: Poniatowski, Soult, Davout, Mortier, Serurier, Macdonald, Ney, Bessières, Berthier, Gouvion-Saint-Cyr, Lannes, Suchet, Murat, Victor, Lefebvre, Brune, Jourdan, Kellermann et Masséna.

Des sept maréchaux sans boulevard, quatre reçoivent en revanche une rue de Paris à leur nom: Augereau, Moncey, Oudinot et Pérignon.

Seuls les trois derniers n'ont aucune voie portant leur nom dans Paris: Bernadotte et Marmont considérés comme traîtres à la France et Grouchy, dernier maréchal d'Empire nommé durant les Cent-Jours, et injustement prétendu responsable de la défaite de Waterloo, selon Napoléon.

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com