Causse toujours!

11/11/2015 15:46

L'illustre première campagne d’Italie menée par le Général Bonaparte en Italie du Nord et sur le territoire autrichien se déroula du 24 mars 1796 au 7 avril 1797.

Après avoir battu une partie de l'armée autrichienne à la fameuse bataille de Montenotte, le 12 avril 1796, Bonaparte s'efforce d'éviter la réunion des armées autrichiennes et piémontaises. La prise de la position de Dego est vitale pour les Français qui pourront alors contrôler la seule route par laquelle les deux armées pourraient faire leur jonction. L'ensemble des forces françaises convergèrent donc le 13 avril 1796 vers Dego pour s'en rendre maître.

Le Général de brigade Causse fait partie du contingent et commande la 99e demi-brigade forte de près de 3.200 hommes laquelle fait partie de la 1ère division d'infanterie sous les ordres du suisse Laharpe. Il attaque Dego pour y déloger les Autrichiens et s'en rendre maître. Après la retraite des Autrichiens, sa division couche sur les lieux de la victoire, tandis que l'autre division sous les ordres de Masséna se retire derrière la rivière qui borde la ville. Malheureusement, aux lueurs de l'aube, ses hommes sont surpris par les 7.000 Autrichiens de la division du Général Beaulieu.

Masséna accoure à son secours, mais le Général Causse est mortellement blessé par un coup de baïonnette à la hanche droite qui lui laisse peu d'espoir.

Le Général Bonaparte vient le voir et il lui demande mourant:

Dego est-il repris? Je meurs content si la victoire est à nous.

Sois content et meurs satisfait, brave Causse, tes vœux sont remplis.

Ce n'est pourtant que 3 heures plus tard que les Autrichiens seront chassés de Dego par les Français.

Un an plus tard, sur la demande expresse de Bonaparte, deux navires de guerre seront baptisés Causse en souvenir du général qui a donné sa vie pour que survive la République.

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com