Allez les Suisses!

04/07/2015 18:22

La bataille de Wavre de 1815 est trop souvent méconnue, reléguée comme combat secondaire de la campagne de Belgique, éclipsée par la défaite cinglante de Waterloo.

Pourtant elle a été le théâtre de combats acharnés et notamment au niveau du Pont du Christ (en pleine ville de Wavre maintenant). Ce petit pont enjambe la rivière Dyle qui coupe la ville brabançonne.

Les combats sur ce pont opposaient les troupes prussiennes au bataillon Stoffel du 2e régiment étranger suisse. Ce bataillon fut créé le 24 avril 1815 et intégré à la 10e division du IIIe corps d'armée français (armée du Nord). Il fut décimé lors de cet affrontement après avoir, à deux reprises, pris le pont d'assaut; plus de 1000 suisses y ont perdu la vie. 

L'église Saint-Jean-Baptiste toute proche porte encore les stigmates de ces combats. Un boulet de canon français est encore encastré dans un des piliers du collatéral droit, à environ quatre mètres du sol. Il est entouré d'une plaque portant une inscription en latin :

Quid Vis, O Irrita Acies Contra Hanc Petram
Ecce Medum Plus Ultra
Sic Inconsulta Transit Gloria Mundi

Que veux-tu, furieux fer, contre cette pierre?
Tu n'iras pas plus loin !
Ainsi passe, irréfléchie, la gloire du monde

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com