Ail! Ail! Ail!

31/12/2015 21:58

Après le désastre de Russie, Napoléon reforme une armée de jeunes soldats, les Marie-Louise qui montrèrent l'étendue de leur bravoure malgré leur jeune âge. Faisant face à une sixième coalition constituée par l'Autriche, la Russie et la Prusse, Napoléon leur porta un coup dur lors de la bataille de Dresde qui se déroula les 26 et 27 août 1813. Elle fut la dernière victoire majeure de Napoléon en Allemagne et aurait pu être décisive si le destin n'en avait pas décidé autrement...

En effet, au lendemain de la bataille, Napoléon a porté un coup terrible à la coalition. Les Autrichiens sont séparés de leurs alliés et poursuivis par le Général Vandamme. Ils sont aux abois et fuient en désordre vers la Bohême. Il faut terminer cette campagne en beauté et écraser totalement cette armée de Bohême. Napoléon se lance derrière Vandamme pour le soutenir, mais au beau milieu de sa marche, il se sent pris de douleurs d’estomac violentes qui l'empêchent d’aller plus loin. Il est alors ramené en arrière se croyant empoisonné et reste quelque temps dans une inertie la plus totale.

Ce coup d'arrêt lui sera finalement fatal car si Napoléon avait continué sa marche derrière Vandamme, c’en était fait de l’armée de Bohême. Privée de l’appui des Autrichiens, la coalition aurait été irrémédiablement condamnée et la défaite inéluctable. Il n'y aurait alors pas eu l'année suivante (1814) de campagne de France, ni d’abdication, ni de Waterloo et encore moins de Sainte-Hélène.

Beaucoup de spéculations eurent lieu sur son étrange mal. On parla d'empoisonnement et de crise d'épilepsie, mais en réalité il s'agissait d'une simple indigestion causée par un ragoût assaisonné à l’ail! L'Empereur avait pour l’ail une grande répugnance, car il lui causait de terribles douleurs d’estomac.

À quoi tiennent les grands événements! Ayant traversé une quarantaine de champs de bataille, frôlant la mort à plusieurs reprises, c'est finalement un simple éclat d'ail qui fut une des causes probables de la chute de Napoléon Ier.

Contact

Frank Grognet Nivelles
Belgique
hussardises@gmail.com